Théâtre équin

Les Hommes Bleus

Cie Faux Magnifico

Samedi 16 Novembre 20h30
Salle Senghor

Cie Faux Magnifico

Si le mythe Crin Blanc revenait aujourd’hui de son exil forcé, retraversant la Méditerranée pour racheter la conduite des hommes, qu’est-ce qu’il nous dirait et avec quels mots ? Ce que ce cheval sauvage nous murmurerait à l’oreille, une autrice française, un romancier comorien, un écrivain soudanais et un dramaturge franco-roumain l’ont imaginé, composant une dramaturgie collective.

Parlant de la Méditerranée, espace d’utopie mais aussi terreau des migrations, ils brisent le silence de la mer par l’art de la langue. Leur récit recentre la question des migrations ou du nomadisme comme une pratique universelle du vivant propre à toutes les espèces. Dans Les Hommes bleus, pièce pleine d’humanité sur le thème de la traversée, Crin Blanc, représenté sur scène par un cheval Camargue, devient passeur et sauveur.

Mise en scène, scénographie, dramaturgie Toni Cafiero d’après l’écriture collective séquencée Sarah Fourage, Ali Zamir, Abdelaziz Baraka Sakin, Mateï Visniec Avec Jean-Marc Barr, Stéphanie Marc, Grégory Nardella, Jean Yann Verton Dresseur équin Loïc Godec Écriture de plateau pour équidés Troupe du Ménil Saint Michel Cheval « J’adore » Création lumière Yannick Anché Costumes Cécile Marc Création vidéo Nicolas Crespo Création sonore Olivier Soliveret Compositeur, chants Éric Recordier Chorégraphe Yann Lheureux

La chorégraphie est sublime, les comédiens ont une grâce remarquable (…). Le cheval émerveille l’auditoire. »
Les Chroniques d’Alceste

  • 1H40
  • Tout public dès 16 ans
  • Tarif A

Spectacle proposé en co-accueil avec l’ASSA-ATP et le soutien de la Compagnie Eiffage du Viaduc de Millau

AUTOUR DU
SPECTACLE

Retrouvez sur les ondes de Radio Larzac en partenariat avec Myriade, des récits d’exil et de déracinement.

LES SPECTACLES À VENIR

Vendredi 4 octobre 21h

Grégory

By Collectif

Vendredi 11 Octobre 20h30

Quatuor Hermès

Quatuor Hermès

07 Novembre 10H & 14H

Vendredi 08 Novembre 20h30