Théâtre

Le Malade imaginaire d’après Molière

Cie Vol Plané

D.6 Février/ 17h
SALLE SENGHOR

Cie Vol Plané

« N’y a-t-il point quelque danger à contrefaire le mort ? » Argan, Acte III scène 11

Comédie-ballet en trois actes. La dernière pièce de Molière. Il y dénonce l’imposture de la médecine à travers un personnage principal paradoxal, un malade en bonne santé, qui tyrannise les siens en s’enfermant dans son obsession : enfer familial. La mort est présente partout. Il n’est pas un personnage qui ne l’évoque à un moment ou à un autre. A la quatrième représentation, Molière, qui devenait réellement mourant, s’efforçait de cacher sa douleur en souriant… Le Malade Imaginaire, pièce noire certainement, est surtout une pièce folle.

Mise en scène
Alexis Moati et Pierre Laneyrie

Avec
Carole Costantini, Stéphanie Fatout, Pierre Laneyrie, Alexis Moati

Régie Générale
Thibault Pasquier

Molière aurait, à coup sûr, beaucoup ri s’il avait assisté, vendredi soir, à la représentation de sa toute dernière pièce, Le Malade imaginaire, par la compagnie Vol Plané. Sans doute aurait-il même participé volontiers à cette subversion d’une pièce à jamais subversive. Ce qui est certain, c’est que le public, nombreux, n’a pas boudé son plaisir. »

Sud-Ouest

  • 1H35
  • TARIF B
  • TOUT PUBLIC DÈS 12 ANS
  • JAUGE LIMITÉE À 300

Dans le cadre de l’accueil de la Cie Vol Plané pour découvrir trois pièces de leur répertoire (Sam. 5 fév. à 20h30 Hamlet et Mar. 8 fév. à 20h30 L’Avare) et présenté dans le cadre de l’année Molière 2022

AUTOUR DU
SPECTACLE

Jeudi 17 février au Théâtre à 20h30 – Spectacle théâtral Le Roman de M. Molière, Collectif Voix des Plumes, proposé par l’ASSA-ATP

Après le spectacle, rencontre avec l’équipe artistique

 

LES SPECTACLES À VENIR

L.5.JUILL.20h30

Me.7.JUlL.20h30

V.10.SEP.21h

J.23.SEP.20h30